Return to site

Formation professionnelle 

TMC France décrypte pour vous, chaque mois, l'actualité de la formation professionnelle.

· Actualité formation

La réforme de la formation professionnelle

Pour les professionnels des ressources humaines, cette rentrée est différente des précédentes. Cette année, les ordonnances sur le travail font l’actualité du droit et des relations sociales.

Tout cela aura une incidence sur beaucoup de pratiques des ressources humaines.

À la différence des lois précédentes, cette réforme doit s’appliquer très rapidement et imposera de profonds changements.

Dans les prochaines semaines, le gouvernement compte s’atteler à un nouveau vaste chantier : la réforme de la formation professionnelle. Le fonctionnement du Compte Personnel de Formation (CPF) et des OPCA devrait en être profondément modifié.

Le 25 septembre dernier, Edouard Philippe a présenté officiellement la réforme qu’il souhaite engager concernant la formation professionnelle : le “Plan Investissement Compétences”. L’objectif majeur est de faire revenir à l’emploi près de 300 000 personnes d’ici à 2022.

Au delà de l’investissement envisagé (près de 15 milliards d’euros sur cinq ans), les ajustements de ce plan auront des répercussions également sur nos salariés (CPA) et sur les organismes de formation (labellisation).

Pour ce qui concerne le CPA (CPF), le gouvernement envisage de le créditer en euros et non plus en heure avec un spectre de formations éligibles bien plus large qu’aujourd’hui.

Pour ce qui concerne la labellisation des organismes de formation, elle aurait comme visée de permettre aux salariés d’appréhender l’impact des formations (notion de résultat escompté) par exemple sur le salaire ou sur les compétences acquises.

D'ores et déjà, les financeurs publics ou para-publics (OPCA…) exigent pour faire financer une action de formation sur leurs fonds, que les organismes de formation satisfassent à de nouvelles exigences afin de garantir la qualité des formations.

Ainsi les 85 000 organismes de formation (dont 37 000 indépendants) avaient-ils jusqu’au 30 septembre dernier pour se conformer au décret du 30 juin 2015 sur la formation professionnelle.

Engagé dans une démarche de certification qualité référente depuis quelques mois, TMC France est déjà référencé sur les 21 indicateurs de la plateforme Datadock garantissant ainsi la prise en charge de ses actions de formation dispensées auprès des OPCA/OPACIF.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly